Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

...Le dragon qui dit "Loose yourself" A VENDRE

Publié le par Chry

En septembre 2009 j'ai participé au 5è jeu des Pinceaux, jeu d'émulation créative sur la blogosphère artistique initié par deux blogeuses dynamiques....

Je reproduis ici ce que j'avais publié sur mon blog fondateur...

A priori  la source d'inspiration c’était une belle photo… pureté des lignes , jeu subtile d’ombre et lumières…

 

une photo dénommée Loose yourself  de  © Balazs Pataki alors publiée sur le site http://1x.com/member/17030/balazs-pataki/

une photo dénommée Loose yourself de © Balazs Pataki alors publiée sur le site http://1x.com/member/17030/balazs-pataki/

Mais en l’observant plus attentivement j'avaisi senti monter en moi l’énervement …

 

J'avais tiré un oracle, sous forme de poème de mots découpés ...

...Le dragon qui dit "Loose yourself" A VENDRE
...Le dragon qui dit "Loose yourself" A VENDRE

"           

                 Carnets de dessins et de notes

La photographie

                                TELLE QUELLE

 

Comment donner Formes à la femme dévoilée

Lever le rideau sur les Trésors des îles

A la lisière de la Terre et de la Mer

Trop de monde trop de bruit

Le dessinateur doit Partir, ailleurs mûrir un peu

disparaître à la poursuite du Graal

Mais l'art sent la poudre

Un grand oiseau Rouge au Bec sacré

détrôna le Soleil comme un Dernier orage rose

C'est la chute de l'âme

        qui sera une affaire un marché en villes

Le Génie trouve une place et montre aux hommes la légereté des Arts

                      vêtement interdit malgré tout.

                                                                                  "

 

"

                           Sketchbooks and notes

Photography

                           AS IS

 

How to shape the revealed woman

Lift the curtain on the Islands’ Treasures

At the edge of the Earth and the Sea

Too many people too much noise

The designer must go away, elsewhere to mature a little

disappear in pursuit of the Grail

But art smells gunpowder

A big Red bird with sacred Beak

dethroned the Sun as one Last pink storm

It was the fall of the soul

that will be a business , a market in the cities

The Genius finds a place and shows mankind the lightness of Arts

clothes banned anyway. "

 

C'est bien ce que je pensais...

Qu’est ce que c’est que cette greluche posée à poil au milieu de nulle de part ( un appartement inhabité un soir de pleine lune ? ) dans cette position contradictoire consistant à se cacher frileusement tout en s’offrant par cette invraissemblable position de la tête !!!

comme si c’était naturel de pencher la tête parallèlement à la ligne des épaules quand on est assis par terre à poil ….avec les cheveux comme un rideau recouvrant la moitié du visage pour ne rien voir… ( essayez de prendre la même position vous verrez si c'est commode !)

 

« Loose yourself » c’est le titre de la photo…

                               ...avec deux O…j’hésite sur la traduction….

 

to loose : 1 délier, détacher – to loose one’ s hold : lâcher prise

                2 délier, dénouer, défaire (un noeud ect…) ; dénouer, détacher ( ses cheveux ) Nau(tique) : larguer ( une amarre ) ; déferler ( une voile )

                3 décocher ( une flèche )

 

Je suppute qu’il s’agit d’une injonction de « se lâcher » … ? A qui est-elle adressée ?

 

On n’est pas assez naif pour croire qu’il s’agisse d’une simple injonction de dénouer ses cheveux…plutôt une invitation à sortir de cette posture de pudeur hypocrite ...

 

Peut-être s’adresse-t-on à l’observateur, parce que se lâcher sur la photo ça ferait du bien là où ça fait mal…la cribler de flèches ! ça c’est une idée de ma voisine du dessus ! rrrôôô ça défoulerait , j'imagine bien une longue flèche acérée lui traversant le cou !

 

Parce qu'il apparaît bien que cette créature n’a pas âme humaine, cette photo est une pure construction géométrique, un démonstration mathématique de l’harmonie des proportions, un éloge de l’angle et du triangle, de la courbe et du clair-obscur, c’est une incarnation du Malin à n’en pas douter…

 

Qu'elle retourne donc d'où elle vient, et soit servie en pâture aux dragons !

Le dragon qui dit "Loose yourself" acrylique et fusain sur chassis toilé 33 x 45,5 cm

Le dragon qui dit "Loose yourself" acrylique et fusain sur chassis toilé 33 x 45,5 cm

Ce qui est assez drôle c'est que par la suite, plus je regardais ce tableau, plus je me disais qu'il menait sa vie propre indépendante de l'intention initiale qui m'animait quand je l'ai peint, et plus qu'une créature envoyée par leMalin pour corrompre les hommes, nous voyons une jeune Vierge martyre sacrifiée pour apaisée les fureurs de la Bête ...on s'attendrait maintenant à un tableau qui ferait pendant, représentant Saint Georges chevauchant pour aller terrasser le Dragon.....
   ( j'y ai songé... mais la peinture alégorique religieuse n'est pas trop dans l'ordre de mes compétences )

....pourtant le dragon n'était pas si terrible animal à l'origine....plutôt goguenard...

...Le dragon qui dit "Loose yourself" A VENDRE

Alors aujourd'hui j'ai décidé de me dessaisir de ce tableau et le met en vente...

 

 

 

 

Commenter cet article