Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #atelier d'ecriture tag

...bouillonnement créatif au LAB 14 ....

Publié le par Chry

Au 140 boulevard du Montparnasse dans le 14è arrondissement de Paris, des locaux inoccupés de La Poste vont faire l'objet d'un grand projet de rénovation et réaménagement en logements. En attendant du 15 décembre 2016 au 26 février 2017, ces locaux ont été transformés en ateliers, salle d'expositions, expositions d'oeuvres en cours de réalisation,  d'une trentaine d'artistes urbains ( LABoratoire du 14è arr.)  .

Le 26 février aura lieu le vernissage final avant démolition.

http://artana-event.com/lab-14/ 

http://artana-event.com/wp-content/uploads/2016/12/Lab14_DOSSIER_PRESSE_211216.pdf 

http://www.telerama.fr/sortir/lab14-des-street-artistes-envahissent-un-bureau-de-poste-avant-sa-destruction,152974.php  

http://abonnes.lemonde.fr/culture/article/2017/02/14/visite-guidee-du-lab14-exposition-de-street-art-dans-un-ancien-immeuble-de-la-poste-a-paris_5079505_3246.html 

et sur mon blog Pérégrinatations urbaines toutes les photos que j'ai prises des oeuvres magnifique de ces artistes avec leur nom au regard de leurs oeuvres

1ère partie

2è partie

3è partie

C'est franchement formidable, enthousiasmant, admirable, quelle énergie créative, quelle imagination, vive l'Art et les Street Artists !!!

J'ai visité ces lieux avec Roswitha Guillemin qui a organisé ensuite un atelier "mail art" ( art postal) ( association Complèment Timbrées ) et écriture spontanée. Ce fut un super "artist's date" 

...bouillonnement créatif au LAB 14 ....
...bouillonnement créatif au LAB 14 ....
...bouillonnement créatif au LAB 14 ....

Hiboux oranges, grands mages de cérémonies oniriques et ludiques, très chouettes...

pour des volatiles amateurs de champignons...atomiques les champignons, l'éléphant en a mangé aussi car dans son ventre poussent des lianes... y vivent même des perroquets qui ont la tête au carré... étranges étrangers dans cet espace autrefois postal, les lettres et les timbres aussi étaient mis au carré comme les coupes de cheveux...

...bouillonnement créatif au LAB 14 ....
...bouillonnement créatif au LAB 14 ....
...bouillonnement créatif au LAB 14 ....
...bouillonnement créatif au LAB 14 ....

il y a eu une espèce de catastrophe, on trouve des carcasses d'ordinateurs déchus et empoussiérés, c'est complètement archéologique...

on voit des choses invisibles si on flashe, il faut plisser les yeux pas seulement les jupes ni les petits papiers en origami....

...bouillonnement créatif au LAB 14 ....
...bouillonnement créatif au LAB 14 ....
...bouillonnement créatif au LAB 14 ....
...bouillonnement créatif au LAB 14 ....
...bouillonnement créatif au LAB 14 ....

On ne sait pas si c'est vrai ou faux mais de toute façon c'est forcément vivant puisque c'est vécu, expériences spéciales, on se voit sens dessus dessous dans les glaces aux mille reflets, sensations de dédoublement et d'ubiquité magnanime,expansion universelle....

...bouillonnement créatif au LAB 14 ....
...bouillonnement créatif au LAB 14 ....
...bouillonnement créatif au LAB 14 ....

Voir les commentaires

...Au Pays d'Alice par Ibrahim Maalouf et Oxmo Puccino...

Publié le par Chry

Voir les commentaires

...lecture publique et acoustique...

Publié le par Chry

Après l'écriture, la lecture publique, mise en forme acoustique...

...lecture publique et acoustique...
...lecture publique et acoustique...
...lecture publique et acoustique...
...lecture publique et acoustique...
...lecture publique et acoustique...
...lecture publique et acoustique...
...lecture publique et acoustique...
...lecture publique et acoustique...
...lecture publique et acoustique...

Dans la rue les passants,

Passants pressés

Pressés de rentrer

Rentrer la tête

Tête en l'air

L'air de rien.

 

Dans la rue les passants,

Passants pressés,

Pressés de rentrer,

Rentrer sous terre,

Terre des Hommes,

Hommes de pouvoir,

Pouvoir d'achat,

à chat les enfants jouent dans la cour...

Cours toujours...

Voir les commentaires

...confessions sur les arts plastiques, l'écriture, et la lecture publique....

Publié le par Chry

 

Cette année, j'ai été vampirisée par les collégiens et les questions pédagogiques...Mon esprit créatif  pour survivre a dû ruser... Une ruse classique est de s'engager vis à vis d'un ou de plusieurs tiers...Pas moyen de se défiler...Ainsi, l'un des espaces de survie de mon esprit créatif exsangue fut l'atelier d'écriture créative... Expérience nouvelle : apprendre à produire un texte dans un temps limité avec des contraintes d'écriture, à lire ce texte au groupe, à entendre ce que les autres reçoivent de ce que l'on a écrit, à écouter les autres lire leurs textes, à émettre des critiques intelligentes,  et enfin, apprendre à lire pour un public avec une mise en scène musicale sous la direction d'un artiste metteur en scène professionnel....je n'étais pas complètement novice en matière d'écriture et de lecture publique, mais j'ai fait réellement cette année de belles rencontres et vécu des expériences inédites et enrichissantes...

 

Lors d'un atelier, je fus chargée de définir la contrainte d'écriture... puisant dans mes vieilles habitudes, j'ai fait tirer au sort à chacun une enveloppe...chaque enveloppe contenait une photo,  quelques mots découpés , et trois genres de textes ... il fallait écrire un texte de l'un de ces genres au choix en s'inspirant de la photo et en utilisant les mots.... moi même je me suis soumise à cette contrainte sans préparation...

...confessions sur les arts plastiques, l'écriture, et la lecture publique....

  J'ai choisi ...

CONFESSION

" Il faut que j'avoue...puisque personne ne peut m'entendre, maintenant que je suis là au milieu de nulle part dans le désert ...en panne sèche...asséché moi-même je suis... On m'avait dit que les arts étaient plastiques...J'ai donc pensé que j'en ferai ce que je voudrai, que j'obtiendrai le succès, comme ça, grâce à la plasticité des choses et à l'élasticité des goûts...j'imaginais des stratégies me conduisant à coup sûr au sommet de la gloire mondaine... Mais je suis tombé les pieds dans le piège... La plasticité des arts ne préjuge en rien du succès puisque celui-ci dépend étroitement de la plasticité de la créativité et de l'élasticité des relations... Alors voilà je ne suis pas plastique...et là dans le désert, je suis incapable de dresser des tables en plastiques pour ameuter des convives artistiques , et me sortir de ce pétrin... Je ne suis pas plastique ..."

 

L'année s'est donc terminée sur une belle présentation publique de nos textes au château d'Asnières ...

...confessions sur les arts plastiques, l'écriture, et la lecture publique....
...confessions sur les arts plastiques, l'écriture, et la lecture publique....
...confessions sur les arts plastiques, l'écriture, et la lecture publique....

Voir les commentaires

...marre des lessives...

Publié le par Chry

...marre des lessives...

Ma machine à laver s'appelle Candy Grand. On dirait le nom d'une actrice américaine...Elle joue dans une série comme Desesperate Housewives...Elle est boulimique de linge sale, qu'elle rumine pendant des heures...J'en ai plus qu'assez de devoir sans cesse lui apporter son lot de T-shirts, jeans, chemises... le pire ce sont les draps et les chaussettes : l'étendage des premiers est une vraie souffrance pour mes épaules et bras endoloris, et j'ai l'impression d'élever des mille-pattes quand j'individualise ces dizaines de chauve-souris malodorantes, puis mouillées, informes et tortillées...et une fois sèches, il faut leur rendre un visage chaussable, et c'est comme un jeu de Memory, bon sang j'avais vu la 2è il y a une minute, où est elle ??? mais il reste toujours des orphelines en souffrance qui retournent dans le grand sac de triage... je ne comprends pas comment tout ça peut occuper tant de mon temps...

Voir les commentaires