Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #reflexions sur l'art et la creation tag

...apprentissage laborieux ...

Publié le par Chry

Ces derniers temps, j'ai essayé d'apprendre à peindre à l'huile...bon...ce ne sont que des premiers pas de bébé, et je ne prends pas vraiment mon pied... je suis partagée entre l'orgueil de ne pas me laisser décourager et l'envie de copier d'innombrables oeuvres peintes à l'huile que j'admire,  et ma raison qui me dit que je me consacre déjà à suffisamment de techniques comme ça sans me disperser encore plus....

d'après photo, oeuvre finie, enfin je n'ai plus envie d'y toucher...
d'après photo, oeuvre finie, enfin je n'ai plus envie d'y toucher...

d'après photo, oeuvre finie, enfin je n'ai plus envie d'y toucher...

d'après photo, oeuvre en cours, j'ai envie de terminer

d'après photo, oeuvre en cours, j'ai envie de terminer

d'après nature, pas vraiment fini, pas vraiment envie de poursuivre, mais sait-on jamais...
d'après nature, pas vraiment fini, pas vraiment envie de poursuivre, mais sait-on jamais...

d'après nature, pas vraiment fini, pas vraiment envie de poursuivre, mais sait-on jamais...

Voir les commentaires

...bouillonnement créatif au LAB 14 ....

Publié le par Chry

Au 140 boulevard du Montparnasse dans le 14è arrondissement de Paris, des locaux inoccupés de La Poste vont faire l'objet d'un grand projet de rénovation et réaménagement en logements. En attendant du 15 décembre 2016 au 26 février 2017, ces locaux ont été transformés en ateliers, salle d'expositions, expositions d'oeuvres en cours de réalisation,  d'une trentaine d'artistes urbains ( LABoratoire du 14è arr.)  .

Le 26 février aura lieu le vernissage final avant démolition.

http://artana-event.com/lab-14/ 

http://artana-event.com/wp-content/uploads/2016/12/Lab14_DOSSIER_PRESSE_211216.pdf 

http://www.telerama.fr/sortir/lab14-des-street-artistes-envahissent-un-bureau-de-poste-avant-sa-destruction,152974.php  

http://abonnes.lemonde.fr/culture/article/2017/02/14/visite-guidee-du-lab14-exposition-de-street-art-dans-un-ancien-immeuble-de-la-poste-a-paris_5079505_3246.html 

et sur mon blog Pérégrinatations urbaines toutes les photos que j'ai prises des oeuvres magnifique de ces artistes avec leur nom au regard de leurs oeuvres

1ère partie

2è partie

3è partie

C'est franchement formidable, enthousiasmant, admirable, quelle énergie créative, quelle imagination, vive l'Art et les Street Artists !!!

J'ai visité ces lieux avec Roswitha Guillemin qui a organisé ensuite un atelier "mail art" ( art postal) ( association Complèment Timbrées ) et écriture spontanée. Ce fut un super "artist's date" 

...bouillonnement créatif au LAB 14 ....
...bouillonnement créatif au LAB 14 ....
...bouillonnement créatif au LAB 14 ....

Hiboux oranges, grands mages de cérémonies oniriques et ludiques, très chouettes...

pour des volatiles amateurs de champignons...atomiques les champignons, l'éléphant en a mangé aussi car dans son ventre poussent des lianes... y vivent même des perroquets qui ont la tête au carré... étranges étrangers dans cet espace autrefois postal, les lettres et les timbres aussi étaient mis au carré comme les coupes de cheveux...

...bouillonnement créatif au LAB 14 ....
...bouillonnement créatif au LAB 14 ....
...bouillonnement créatif au LAB 14 ....
...bouillonnement créatif au LAB 14 ....

il y a eu une espèce de catastrophe, on trouve des carcasses d'ordinateurs déchus et empoussiérés, c'est complètement archéologique...

on voit des choses invisibles si on flashe, il faut plisser les yeux pas seulement les jupes ni les petits papiers en origami....

...bouillonnement créatif au LAB 14 ....
...bouillonnement créatif au LAB 14 ....
...bouillonnement créatif au LAB 14 ....
...bouillonnement créatif au LAB 14 ....
...bouillonnement créatif au LAB 14 ....

On ne sait pas si c'est vrai ou faux mais de toute façon c'est forcément vivant puisque c'est vécu, expériences spéciales, on se voit sens dessus dessous dans les glaces aux mille reflets, sensations de dédoublement et d'ubiquité magnanime,expansion universelle....

...bouillonnement créatif au LAB 14 ....
...bouillonnement créatif au LAB 14 ....
...bouillonnement créatif au LAB 14 ....

Voir les commentaires

...la collection chtchoukine...

Publié le par Chry

Portrait de Choukine Christian Cornelius (Xan) Krohn, Portrait de Sergueï Chtchoukine, 1916 Huile sur toile 191 × 88 cm

Portrait de Choukine Christian Cornelius (Xan) Krohn, Portrait de Sergueï Chtchoukine, 1916 Huile sur toile 191 × 88 cm

J'ai vu pas mal de belles expos ces temps derniers...J'en avais besoin pour "remplir le puits, peupler la mare" comme dit Julia Cameron, autrement dit nourrir ma créativité après le rush de l'automne pour finaliser ma première série d'oeuvres exposées au public...

C'est ainsi que je suis allée voir L'Expo, celle qu'il faut voir si on n'en voit qu'une : la collection Chtchoukine à la Fondation Louis Vuitton ...

Chtchoukine tombe amoureux de la culture française et pourvu d'un oeil éclairé et avant-gardiste constitue une collection fabuleuse d'oeuvres de ceux qui vont devenir les plus grands peintres du 20è siècle, Monet , Gauguin, Cézanne, Van Gogh , Matisse, Picasso...et bien d'autres ...   http://www.collectionchtchoukine.com/serguei-chtchoukine

 

Cette vidéo montre l'écrin exceptionnel que constitue cet édifice de la Fondation Louis Vuitton, et montre un certain nombre d'oeuvres de la collection, qui, cela tombe bien, ne sont pas celles, à quelques exceptions près, qui m'ont le plus fait vibrer et que j'ai envie de montrer ensuite à travers mes photos 

...la collection chtchoukine...
...la collection chtchoukine...
...la collection chtchoukine...
...la collection chtchoukine...
...la collection chtchoukine...
...la collection chtchoukine...
...la collection chtchoukine...
...la collection chtchoukine...
...la collection chtchoukine...
...la collection chtchoukine...
...la collection chtchoukine...
...la collection chtchoukine...
...la collection chtchoukine...
...la collection chtchoukine...
...la collection chtchoukine...
...la collection chtchoukine...
...la collection chtchoukine...
...la collection chtchoukine...
...la collection chtchoukine...
...la collection chtchoukine...
...la collection chtchoukine...
Les poissons rouges de Matisse
Les poissons rouges de Matisse
Les poissons rouges de Matisse
Les poissons rouges de Matisse

Les poissons rouges de Matisse

...la collection chtchoukine...
...la collection chtchoukine...
...la collection chtchoukine...
...la collection chtchoukine...
...la collection chtchoukine...

Encore une vidéo, et ce qui est fabuleux, c'est que cette collection est tellement riche que cette vidéo contient encore des oeuvres qui n'apparaissent pas dans mes photos ou dans les vidéos précédentes....

 

Une merveille !

Voir les commentaires

...la dialectique de la ménagère en voyage...Dubrovnik...

Publié le par Chry

Dubrovnik- août 2016- photos by Chry

Dubrovnik- août 2016- photos by Chry

Dubrovnik- août 2016- photos by Chry

Dubrovnik- août 2016- photos by Chry

Dubrovnik- août 2016- photos by Chry

Dubrovnik- août 2016- photos by Chry

Dubrovnik- août 2016- photos by Chry
Dubrovnik- août 2016- photos by Chry

Dubrovnik- août 2016- photos by Chry

Dubrovnik- août 2016- photos by Chry
Dubrovnik- août 2016- photos by Chry
Dubrovnik- août 2016- photos by Chry

Dubrovnik- août 2016- photos by Chry

Dubrovnik- août 2016- photos by Chry

Dubrovnik- août 2016- photos by Chry

Voir les commentaires

...la dialectique de la ménagère en voyage...Split...

Publié le par Chry

Split - Août 2016 - photos by Chry
Split - Août 2016 - photos by Chry
Split - Août 2016 - photos by Chry

Split - Août 2016 - photos by Chry

Split - Août 2016 - photos by Chry

Split - Août 2016 - photos by Chry

Split - Août 2016 - photos by Chry

Split - Août 2016 - photos by Chry

Split - Août 2016 - photos by Chry
Split - Août 2016 - photos by Chry

Split - Août 2016 - photos by Chry

...la dialectique de la ménagère en voyage...Split...
...la dialectique de la ménagère en voyage...Split...

Voir les commentaires

Le système éducatif tue la créativité

Publié le par Chry

Voir les commentaires

...Remplir et vider...

Publié le par Chry

"Le plein et le vide- Dialectique de la ménagère -  Installation commémorative pluri-hebdomadaire - Collection privée - Janvier 2015 - © Chry

"Le plein et le vide- Dialectique de la ménagère - Installation commémorative pluri-hebdomadaire - Collection privée - Janvier 2015 - © Chry

Voir les commentaires

....La dialectique de la ménagère....

Publié le par Chry

 " Débordement, sans les bulles" - La dialectique de la ménagère" - Installation commémorative pluri-hebdomadaire - Collection privée - Janvier 2015 - © Chry

" Débordement, sans les bulles" - La dialectique de la ménagère" - Installation commémorative pluri-hebdomadaire - Collection privée - Janvier 2015 - © Chry

"La mathématique du bizarre : 2 tonneaux = 3 tambours " -  La dialectique de la ménagère" - Installation commémorative pluri-hebdomadaire - Collection privée - Janvier 2015 - © Chry"

"La mathématique du bizarre : 2 tonneaux = 3 tambours " - La dialectique de la ménagère" - Installation commémorative pluri-hebdomadaire - Collection privée - Janvier 2015 - © Chry"

"Piste d'envol -  La dialectique de la ménagère" - Installation commémorative pluri-hebdomadaire - Collection privée - Janvier 2015 - © Chry

"Piste d'envol - La dialectique de la ménagère" - Installation commémorative pluri-hebdomadaire - Collection privée - Janvier 2015 - © Chry

"Eructation vestimentaire, La dialectique de la ménagère" - Installation commémorative pluri-hebdomadaire - Collection privée - Décembre 2014 - © Chry

"Eructation vestimentaire, La dialectique de la ménagère" - Installation commémorative pluri-hebdomadaire - Collection privée - Décembre 2014 - © Chry

" Evaporation corps à corps  -  La dialectique de la ménagère" - Installation commémorative pluri-hebdomadaire - Collection privée - Décembre 2014 - © Chry

" Evaporation corps à corps - La dialectique de la ménagère" - Installation commémorative pluri-hebdomadaire - Collection privée - Décembre 2014 - © Chry

"Rêve de lévitation- La dialectique de la ménagère" - Installation commémorative pluri-hebdomadaire - Collection privée - Janvier 2015 - © Chry

"Rêve de lévitation- La dialectique de la ménagère" - Installation commémorative pluri-hebdomadaire - Collection privée - Janvier 2015 - © Chry

Voir les commentaires

...bosser comme un forcené...sans télé, sans internet...

Publié le par Chry

« J’ai décidé de faire un pari sur moi même et voir ce qu’il va se passer. » Ces mots, prononcés par Jimmy Butler lui même à l’annonce de sa non-prolongation de contrat avec les Bulls, lui ont collé une certaine pression. Avec un Derrick Rose en quête de rythme, un Noah diminué par des soucis de genou et un Pau Gasol à peine arrivé et à la recherche de repères, Butler savait que les responsabilités allaient arrivées et qu’il allait devoir répondre présent. Loin d’être effrayé par tout ça, il en a redemandé. Sereinement, le natif de Tomball dans le Texas a éclaboussé ce premier mois de NBA par son talent et sa classe, au point d’être aujourd’hui 10ème meilleur scoreur de la ligue avec 21.9 PPG, menant son équipe à un record de 11 victoires – 6 défaites malgré pas moins de 12 matchs disputés à l’extérieur (seul Orlando en a joué autant) !!

Comment cet arrière, surtout connu pour ses énormes qualités de défenseur en homme à homme (la bise à Gordon Hayward, Aaron Afflalo ou Joe Johnson, juste pour évoquer la semaine passée), est il devenu LE leader offensif des Chicago Bulls, une équipe qui n’arrivait pas à mettre un panier l’an dernier et qui tourne à 101.1 PPG cette saison ?

Il n’y a pas de secret, Jimmy a bossé comme un forcené tout l’été. Avec un ami, ils ont loué une maison près de Houston, dans son Texas natal, et se sont tout simplement coupés du monde : « C’était volontaire. Je ne voulais aucune distraction alors on n’avait pas la télé, ni Internet. A chaque fois qu’on s’ennuyaient, on allait à la salle. On mangeait, on allait à la salle, on faisait la sieste et on recommençait. On allait à la salle 3 fois par jour parce qu’à la maison, on ne savait pas quoi faire. » Au menu de ces séances intensives, on retrouve de la musculation, de la course sur tapis, du Yoga, des Pilates, sans oublier le travail avec ballon, des séances de 1 vs 1 sur terrain complet notamment.

Il s’est de plus imposé une diète violente, qui l’a fait passer de 110 à 105kg, malgré plus de muscle. Pas étonnant dés lors de le voir régulièrement attaquer le cercle avec un premier pas plus rapide et une capacité supérieure à encaisser les contacts et finir les actions, délaissant au passage sa gourmandise de l’an dernier à artiller à 3pts sans raison (3.6 THREES tentés par match l’an dernier, pour 28.3%). Ainsi il est cette saison 4ème de la NBA aux lancés francs tentés (8.8 par match avec un 18/20 à Denver mardi dernier) et 46% de ses tirs sont pris dans la raquette, sans oublier un Carrer High de 5.7rbs, ce qui est excellent pour son poste !! Et cette capacité à provoquer des lancés lui permet d’être important même dans un soir sans niveau shoot, le meilleur exemple étant le match à Boston vendredi dernier, ou il signe un vilain 6/15 aux tirs mais fini avec 22pts grâce à un 10/12 sur la ligne, aidait les siens à remonter un retard de 16pts pour s’imposer 109-102 !!

Chigago bulls Debats-sports.com

http://bulls.debats-sports.com/?p=3047

http://bulls.debats-sports.com/?p=3047

http://bulls.debats-sports.com/?p=3047

Voir les commentaires

...Le dragon qui dit "Loose yourself" A VENDRE

Publié le par Chry

En septembre 2009 j'ai participé au 5è jeu des Pinceaux, jeu d'émulation créative sur la blogosphère artistique initié par deux blogeuses dynamiques....

Je reproduis ici ce que j'avais publié sur mon blog fondateur...

A priori  la source d'inspiration c’était une belle photo… pureté des lignes , jeu subtile d’ombre et lumières…

 

une photo dénommée Loose yourself  de  © Balazs Pataki alors publiée sur le site http://1x.com/member/17030/balazs-pataki/

une photo dénommée Loose yourself de © Balazs Pataki alors publiée sur le site http://1x.com/member/17030/balazs-pataki/

Mais en l’observant plus attentivement j'avaisi senti monter en moi l’énervement …

 

J'avais tiré un oracle, sous forme de poème de mots découpés ...

...Le dragon qui dit "Loose yourself" A VENDRE
...Le dragon qui dit "Loose yourself" A VENDRE

"           

                 Carnets de dessins et de notes

La photographie

                                TELLE QUELLE

 

Comment donner Formes à la femme dévoilée

Lever le rideau sur les Trésors des îles

A la lisière de la Terre et de la Mer

Trop de monde trop de bruit

Le dessinateur doit Partir, ailleurs mûrir un peu

disparaître à la poursuite du Graal

Mais l'art sent la poudre

Un grand oiseau Rouge au Bec sacré

détrôna le Soleil comme un Dernier orage rose

C'est la chute de l'âme

        qui sera une affaire un marché en villes

Le Génie trouve une place et montre aux hommes la légereté des Arts

                      vêtement interdit malgré tout.

                                                                                  "

 

"

                           Sketchbooks and notes

Photography

                           AS IS

 

How to shape the revealed woman

Lift the curtain on the Islands’ Treasures

At the edge of the Earth and the Sea

Too many people too much noise

The designer must go away, elsewhere to mature a little

disappear in pursuit of the Grail

But art smells gunpowder

A big Red bird with sacred Beak

dethroned the Sun as one Last pink storm

It was the fall of the soul

that will be a business , a market in the cities

The Genius finds a place and shows mankind the lightness of Arts

clothes banned anyway. "

 

C'est bien ce que je pensais...

Qu’est ce que c’est que cette greluche posée à poil au milieu de nulle de part ( un appartement inhabité un soir de pleine lune ? ) dans cette position contradictoire consistant à se cacher frileusement tout en s’offrant par cette invraissemblable position de la tête !!!

comme si c’était naturel de pencher la tête parallèlement à la ligne des épaules quand on est assis par terre à poil ….avec les cheveux comme un rideau recouvrant la moitié du visage pour ne rien voir… ( essayez de prendre la même position vous verrez si c'est commode !)

 

« Loose yourself » c’est le titre de la photo…

                               ...avec deux O…j’hésite sur la traduction….

 

to loose : 1 délier, détacher – to loose one’ s hold : lâcher prise

                2 délier, dénouer, défaire (un noeud ect…) ; dénouer, détacher ( ses cheveux ) Nau(tique) : larguer ( une amarre ) ; déferler ( une voile )

                3 décocher ( une flèche )

 

Je suppute qu’il s’agit d’une injonction de « se lâcher » … ? A qui est-elle adressée ?

 

On n’est pas assez naif pour croire qu’il s’agisse d’une simple injonction de dénouer ses cheveux…plutôt une invitation à sortir de cette posture de pudeur hypocrite ...

 

Peut-être s’adresse-t-on à l’observateur, parce que se lâcher sur la photo ça ferait du bien là où ça fait mal…la cribler de flèches ! ça c’est une idée de ma voisine du dessus ! rrrôôô ça défoulerait , j'imagine bien une longue flèche acérée lui traversant le cou !

 

Parce qu'il apparaît bien que cette créature n’a pas âme humaine, cette photo est une pure construction géométrique, un démonstration mathématique de l’harmonie des proportions, un éloge de l’angle et du triangle, de la courbe et du clair-obscur, c’est une incarnation du Malin à n’en pas douter…

 

Qu'elle retourne donc d'où elle vient, et soit servie en pâture aux dragons !

Le dragon qui dit "Loose yourself" acrylique et fusain sur chassis toilé 33 x 45,5 cm

Le dragon qui dit "Loose yourself" acrylique et fusain sur chassis toilé 33 x 45,5 cm

Ce qui est assez drôle c'est que par la suite, plus je regardais ce tableau, plus je me disais qu'il menait sa vie propre indépendante de l'intention initiale qui m'animait quand je l'ai peint, et plus qu'une créature envoyée par leMalin pour corrompre les hommes, nous voyons une jeune Vierge martyre sacrifiée pour apaisée les fureurs de la Bête ...on s'attendrait maintenant à un tableau qui ferait pendant, représentant Saint Georges chevauchant pour aller terrasser le Dragon.....
   ( j'y ai songé... mais la peinture alégorique religieuse n'est pas trop dans l'ordre de mes compétences )

....pourtant le dragon n'était pas si terrible animal à l'origine....plutôt goguenard...

...Le dragon qui dit "Loose yourself" A VENDRE

Alors aujourd'hui j'ai décidé de me dessaisir de ce tableau et le met en vente...

 

 

 

 

Voir les commentaires

1 2 > >>