...de la poésie dans un sac de femme...

Publié le 24 Novembre 2016

Tellement magnifique ! 

Le réalisateur Yvon Marciano, qui avait notamment offert un rôle à Marie Trintignant dans Le Cri de la Soie, est décédé le 23 novembre à Paris à l'âge de 58 ans. C'est l'Ecole supérieure d'études cinématographiques (Esec), à laquelle il collaborait, qui a annoncé mercredi la disparition, suite «à une cruelle maladie». Les obsèques du réalisateur ont été célébrées lundi au Père-Lachaise à Paris.

Outre Le Cri de la Soie (1996), inspiré des travaux du psychiatre-ethnographe Gaëtan Gatian de Clérambault sur le fétichisme, Yvon Marciano a signé des courts métrages.

En 2009, «désespéré» de ne pas trouver le montage financier de son nouveau film, Selon Elle, il avait réalisé Vivre, son dernier long métrage, avec les apprentis comédiens et techniciens de l'Esec, de l'école technique Louis Lumière et des jeunes comédiens du Cours Florent. Le film était sorti en salles en octobre 2009.

Lui rendant hommage mercredi soir, le ministre de la Culture Frédéric Mitterrand a affirmé qu'Yvon Marciano avait offert à Marie Trintignant, décédée en 2003, «l'un de ses meilleurs rôles, l'un de ceux où elle avait pu le mieux exprimer la force qui l'animait et la rendait si séduisante».

Entre ses deux longs métrages, «Yvon Marciano s'était imposé comme un maître dans l'art si difficile du film court», selon le ministre qui saluait également «un professeur très aimé de ses élèves» de l'Esec comme de ceux du Cours Florent.

http://next.liberation.fr/cinema/2011/12/01/deces-d-yvon-marciano-realisateur-du-cri-de-la-soie_778719  

 

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article