Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

...confessions sur les arts plastiques, l'écriture, et la lecture publique....

Publié le par Chry

 

Cette année, j'ai été vampirisée par les collégiens et les questions pédagogiques...Mon esprit créatif  pour survivre a dû ruser... Une ruse classique est de s'engager vis à vis d'un ou de plusieurs tiers...Pas moyen de se défiler...Ainsi, l'un des espaces de survie de mon esprit créatif exsangue fut l'atelier d'écriture créative... Expérience nouvelle : apprendre à produire un texte dans un temps limité avec des contraintes d'écriture, à lire ce texte au groupe, à entendre ce que les autres reçoivent de ce que l'on a écrit, à écouter les autres lire leurs textes, à émettre des critiques intelligentes,  et enfin, apprendre à lire pour un public avec une mise en scène musicale sous la direction d'un artiste metteur en scène professionnel....je n'étais pas complètement novice en matière d'écriture et de lecture publique, mais j'ai fait réellement cette année de belles rencontres et vécu des expériences inédites et enrichissantes...

 

Lors d'un atelier, je fus chargée de définir la contrainte d'écriture... puisant dans mes vieilles habitudes, j'ai fait tirer au sort à chacun une enveloppe...chaque enveloppe contenait une photo,  quelques mots découpés , et trois genres de textes ... il fallait écrire un texte de l'un de ces genres au choix en s'inspirant de la photo et en utilisant les mots.... moi même je me suis soumise à cette contrainte sans préparation...

...confessions sur les arts plastiques, l'écriture, et la lecture publique....

  J'ai choisi ...

CONFESSION

" Il faut que j'avoue...puisque personne ne peut m'entendre, maintenant que je suis là au milieu de nulle part dans le désert ...en panne sèche...asséché moi-même je suis... On m'avait dit que les arts étaient plastiques...J'ai donc pensé que j'en ferai ce que je voudrai, que j'obtiendrai le succès, comme ça, grâce à la plasticité des choses et à l'élasticité des goûts...j'imaginais des stratégies me conduisant à coup sûr au sommet de la gloire mondaine... Mais je suis tombé les pieds dans le piège... La plasticité des arts ne préjuge en rien du succès puisque celui-ci dépend étroitement de la plasticité de la créativité et de l'élasticité des relations... Alors voilà je ne suis pas plastique...et là dans le désert, je suis incapable de dresser des tables en plastiques pour ameuter des convives artistiques , et me sortir de ce pétrin... Je ne suis pas plastique ..."

 

L'année s'est donc terminée sur une belle présentation publique de nos textes au château d'Asnières ...

...confessions sur les arts plastiques, l'écriture, et la lecture publique....
...confessions sur les arts plastiques, l'écriture, et la lecture publique....
...confessions sur les arts plastiques, l'écriture, et la lecture publique....

Commenter cet article