Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Déclinaison de la liseuse en bleu de Vermeer...

Publié le par Chry

Ce tableau de Vermeer, la Liseuse en bleu, fut le thème de travail des sept ateliers dominicaux mensuels que j'ai encore fréquentés cette année avec bonheur...

Déclinaison de la liseuse en bleu de Vermeer...

Nous devions initialement la reproduire à la tempéra ( pigments en poudre liés au jaune d'oeuf ) à la manière de Nicolas de Staël sur un format "grand aigle" ( 75 x105 cm) ... Mais personne n'est parvenu à peindre une liseuse par applats géométriques et épais de couleurs ...le résultat est très sympa mais n'a aucun rapport avec le style Nicolas de Staël... ce n'est pas simple non plus de trouver les "bonnes" couleurs à partir des pigments bruts...mais j'ai beaucoup aimé l'onctuosité de la tempéra, son épaisseur...

d'après la Liseuse en bleu de Vermeer, tempéra, 75x105 cm

d'après la Liseuse en bleu de Vermeer, tempéra, 75x105 cm

Puis nous avons travaillé juste sur le visage au lavis sépia...exercice difficile...

d'après la Liseuse en bleu de Vermeer, portrait ( papier teinté gris 32,5 x50 cm) Lavis sépia

d'après la Liseuse en bleu de Vermeer, portrait ( papier teinté gris 32,5 x50 cm) Lavis sépia

....et puis nous nous sommes lâchés....

 

La Liseuse en bleu, façon Basquiat ....avec une consigne obligatoire : insérer la carte .

d'après la Liseuse en bleu de Vermeer, à la manière de J.M. Basquiat, 50 x65 cm, acrylique, collage, pastel gras

d'après la Liseuse en bleu de Vermeer, à la manière de J.M. Basquiat, 50 x65 cm, acrylique, collage, pastel gras

d'après la Liseuse en bleu de Vermeer, à la manière de J.M. Basquiat, 50 x65 cm, acrylique, collage, pastel gras (extrait)

d'après la Liseuse en bleu de Vermeer, à la manière de J.M. Basquiat, 50 x65 cm, acrylique, collage, pastel gras (extrait)

d'après la Liseuse en bleu de Vermeer, à la manière de J.M. Basquiat, 50 x65 cm, acrylique, collage, pastel gras (extrait)

d'après la Liseuse en bleu de Vermeer, à la manière de J.M. Basquiat, 50 x65 cm, acrylique, collage, pastel gras (extrait)

d'après la Liseuse en bleu de Vermeer, à la manière de J.M. Basquiat, 50 x65 cm, acrylique, collage, pastel gras (extrait)

d'après la Liseuse en bleu de Vermeer, à la manière de J.M. Basquiat, 50 x65 cm, acrylique, collage, pastel gras (extrait)

d'après la Liseuse en bleu de Vermeer, à la manière de J.M. Basquiat, 50 x65 cm, acrylique, collage, pastel gras (extrait)

d'après la Liseuse en bleu de Vermeer, à la manière de J.M. Basquiat, 50 x65 cm, acrylique, collage, pastel gras (extrait)

d'après la Liseuse en bleu de Vermeer, à la manière de J.M. Basquiat, 50 x65 cm, acrylique, collage, pastel gras (extrait)

d'après la Liseuse en bleu de Vermeer, à la manière de J.M. Basquiat, 50 x65 cm, acrylique, collage, pastel gras (extrait)

En Mars, nous avons interprété la liseuse façon Gaugin, mais nous n'avons pu la finir....je compte mener à bien cette interprétation, et la présenterai par la suite....

 

Enfin, nous avons travaillé sur la lettre....qu'est ce qu'elle dit cette lettre ? Difficile de ne pas être influencée par Desproges...

" J e t'avais pro­bablement entrevue l'instant d'avant, mais ce n'est qu'après coup que je ressentais l'onde de choc de ta beauté cachée dans ce petit rectangle entoilé où tu n'en finis pas de relire la lettre de cet imbécile qui t'a mise enceinte avant d'aller faire la guerre en Artois. (...) . « Chère Helena, J'espère que tu vas bien et que les enfants vont bien. Je vais bien. Mon cheval va bien. La guerre va bien. As-tu pensé à changer le velours des chaises bleues du séjour ?.. » Sont-ils cons, ces militaires... "

 

A la guerre il pleut forcément...

 

"Ma très chère Hortense, ( oui le bleu de la blouse me fait penser aux hortensias bleus) Il pleut, il pleut, il pleut. La pluie innonde tout . Je suis mouillé de l'intérieur. Je pense à toi . Edmond."

 

( Ne me demandez pas pourquoi Edmond...un soldat mouillé de l'intérieur s'appelle forcément Edmond...)

d'après la Liseuse en bleu de Vermeer, travail sur la lettre sur papier indien en coton 320 g Khadi , lavis à la cendre, encre, collage

d'après la Liseuse en bleu de Vermeer, travail sur la lettre sur papier indien en coton 320 g Khadi , lavis à la cendre, encre, collage

d'après la Liseuse en bleu de Vermeer, travail sur la lettre sur papier indien en coton 320 g Khadi  , lavis à la cendre , collage (extrait)

d'après la Liseuse en bleu de Vermeer, travail sur la lettre sur papier indien en coton 320 g Khadi , lavis à la cendre , collage (extrait)

et puis j'ai eu envie de faire une lettre plus positive...

d'après la Liseuse en bleu de Vermeer,  travail sur la lettre sur papier indien en coton 320 g Khadi  , lavis au café, encres, collage

d'après la Liseuse en bleu de Vermeer, travail sur la lettre sur papier indien en coton 320 g Khadi , lavis au café, encres, collage

d'après la Liseuse en bleu de Vermeer, travail sur la lettre sur papier indien en coton 320 g Khadi  , lavis, collage (extrait)

d'après la Liseuse en bleu de Vermeer, travail sur la lettre sur papier indien en coton 320 g Khadi , lavis, collage (extrait)

" .... Elvire ...joie ineffable d' ..... ....réussite de l'hybridation ...couleurs somptueuses velours....cinq mille bulbes au ....printemps prochain... je te dem.... Alfonse "

 

 

Pour les deux lettres j'ai utilisé un magnifique papier indien en coton 320 g Khadi , teint à la cendre pour la lettre du militaire, et au café pour celle de l'horticulteur...ensuite j'ai fait les poubelles de l'atelier....je n'ai absolument rien peint, je n'ai fait que récupérer des morceaux de papier épais qui avaient servis durant d'autres ateliers à faire des essais d'aquarelle ou autres, puis avaient été déchirés et jetés, je les ai redéchirés ou redécoupés à ma façon, vieillis, assemblés , collés selon ce que j'y voyais...puis écriture au sépia foncé à la plume...

C'est un travail à poursuivre....

Commenter cet article